PALATINAT


PALATINAT
PALATINAT

PALATINAT

Nom issu du latin palatium (en allemand: Pfalz) qui désigne deux pays différents de l’ancien Saint Empire romain germanique: le Haut-Palatinat, dans le cadre de la Bavière, le Bas-Palatinat ou Palatinat du Rhin, dans le cercle du Haut-Rhin, de part et d’autre du Rhin avec comme capitale Heidelberg.

Le Palatinat du Rhin formait un des sept anciens électorats. L’origine de cet électorat remonte à l’établissement, dans chaque duché, d’un comte représentant l’empereur. De tous ces comtes palatins, seuls deux subsistèrent: celui de Bourgogne et celui de Lotharingie dont le domaine se limita au Palatinat du Rhin. Au XIIIe siècle, Henri de Brunswick, fils de Henri le Lion, ayant pris parti contre Frédéric II fut dépouillé de ses États qui furent attribués à Louis de Bavière de la maison de Wittelsbach.

Le Palatinat du Rhin joua un rôle politique et économique important, incontestablement lié à sa situation géographique qui en fait un véritable carrefour des voies nord-sud et est-ouest. Cette situation explique également les ravages qu’il connut au cours du XVIIe siècle et où s’illustra Louvois (guerre du Palatinat). La vie intellectuelle a été plus précoce dans le Palatinat du Rhin que dans le Haut-Palatinat. C’est à Heidelberg que le prince Ruprecht créa, en 1386, la première université sur le sol allemand. La Révolution française et le Congrès de Vienne amenèrent de profonds changements territoriaux. Au XIXe siècle, le Palatinat du Rhin perdit de plus en plus ses relations avec la Bavière, pour s’intégrer dans l’ensemble économique rhénan. Mais, territorialement, les conséquences du traité de Vienne durèrent jusqu’en 1945. La réforme des Länder , en 1946, intégra le Palatinat du Rhin au land Rhénanie-Palatinat (capitale Mayence) et le Haut-Palatinat à la Bavière.

palatinat [ palatina ] n. m.
• 1567; de 1. palatin
Hist. Dignité de comte palatin (spécialt allemand ou polonais).
Par ext. Pays sous la domination d'un palatin. Le palatinat de Souabe, de Cracovie. Absolt Le Palatinat (du Rhin).

palatinat nom masculin Dignité d'Électeur palatin ; pays gouverné par l'Électeur palatin.

Palatinat
(en all. Pfalz) rég. d'Allemagne, sur la r. g. du Rhin, au N. de l'Alsace. état du Saint Empire (électorat en 1356), il était composé du Palatinat rhénan et du Haut-Palatinat (au N. de la Bavière); calviniste, il fut dévasté pendant la guerre de Trente Ans. En 1648, le Haut-Palatinat fut réuni à la Bavière. Le Palatinat rhénan (Bas-Palatinat) échut en 1742 à Charles-Théodore de Sulzbach, qui hérita en 1777 de la Bavière. à nouveau partagé entre 1801 et 1815, il fut reconstitué en 1815, mais limité aux territoires rhénans de la rive gauche que la Bavière recouvra. Dep. 1946, il fait partie du Land de Rhénanie-Palatinat.

⇒PALATINAT, subst. masc.
HISTOIRE
A. —Dignité de palatin. Le palatinat était une dignité ancienne dans la maison de Bavière (Ac. 1835-1935).
B. —Territoire.
1. Territoire du Saint Empire sur lequel un comte palatin exerçait sa souveraineté. Arrivé à Leipzig, il [Louis, landgrave de Thuringe] s'y adjoignit les chevaliers saxons de son palatinat (MONTALEMBERT, Ste Élisabeth, 1836, p.98).
2. Province gouvernée par un palatin, en Pologne. [Catherine II] destinait à l'Autriche les palatinats de Cracovie et de Sandomir (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p.447).
Prononc. et Orth.:[palatina]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1567 «territoire soumis à l'autorité d'un comte palatin» (lettre du prévôt Morillon au cardinal de Granvelle, 5 mars ds Corresp. du cardinal de Granvelle, éd. E. Poullet, t.2, p.290); 2. 1607 «dignité de comte palatin» (HULSIUS d'apr. FEW t.7, 488b). Dér. de palatin1; suff. -at. Fréq. abs. littér.:13.

palatinat [palatina] n. m.
ÉTYM. 1567; de 1. palatin.
Hist. (1607). Dignité de comte palatin (spécialt, en parlant des palatins allemands et polonais).Pays sous la domination d'un palatin. || Le palatinat de Souabe.Absolt. (Nom propre). || Le Palatinat (du Rhin).(XIXe). Province polonaise soumise à un palatin. || Le palatinat de Cracovie, de Posnanie.
0 La Prusse s'est agrandie du duché ou Palatinat de Posen (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 56.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • palatinat — PALATINÁT, palatinate, s.n. 1. Demnitate, funcţie de palatin1. 2. Teritoriu sau provincie guvernată de un palatin1. [pl. şi: palatinaturi]. – Din fr. palatinat. Trimis de valeriu, 03.02.2004. Sursa: DEX 98  palatinát s. n., pl. palatináturi… …   Dicționar Român

  • palatinat — Palatinat. s. m. La dignité de Palatin. Le Palatinat est une ancienne dignité. Il signifie aussi la Province qui est sous la domination, sous le gouvernement d un Palatin. Le Palatinat du Rhin. les villes du Palatinat le haut Palatinat, ou… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Palatinat — (Palatinatus), 1) im Mittelalter das Gebiet der Comites Palatini (Pfalzgrafen), welche zu u. nach der Zeit der Karolinger an den Höfen (Palatia) der fränkischen Könige die Stelle eines Oberrichters bekleideten. Erst später wurden diese Ämter, so… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Palatināt — (lat. Palatinatus), Amt, Würde und Gebiet der Pfalzgrafen (s. d.). Die Bezeichnung hat sich nur für einige Landstriche erhalten, wie P. ad Rhenum (die Rheinpfalz), P. superior oder Bavariae (Pfalz Bayern), P. inferior (Unter oder Kurpfalz), P.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Palatinat — Palatināt, Amt, Würde und Gebiet eines Palatinus (s.d.), Pfalzgrafschaft, insbes. Rheinpfalz …   Kleines Konversations-Lexikon

  • palatinat — palatìnāt m <G palatináta> DEFINICIJA pov. čast i dostojanstvo palatina ETIMOLOGIJA vidi Palatin …   Hrvatski jezični portal

  • palatinat — Palatinat, m. acut. Voyez Palatin …   Thresor de la langue françoyse

  • PALATINAT — s. m. La dignité de palatin. Le palatinat était une dignité ancienne dans la maison de Bavière.   Il s est dit aussi Du pays qui était sous la domination de l électeur palatin. Le Palatinat du Rhin. Les villes du Palatinat. Le haut Palatinat, ou… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Palatinat — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un palatinat désigne le territoire ou l office d un comte palatin, originellement le représentant direct du souverain, qui devint plus tard l… …   Wikipédia en Français

  • PALATINAT — n. m. La dignité de comte palatin. Le palatinat était une dignité ancienne dans la maison de Bavière. Il s’est dit spécialement du Pays qui était sous la domination de l’électeur palatin. Le Palatinat du Rhin. Les villes du Palatinat. PALATINAT… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.